Rencontres avec John et Yoko PDF

Je dis, en se souvenant de la première de nos nombreuses réunions.


C’est en 1968 à Londres que Jonathan Cott, pour le magazine Rolling Stone, rencontre la première fois John Lennon et Yoko Ono. Cet entretien marque le début d’une amitié durable dont témoigne ce volume qui dévoile nombre de leurs conversations – pour certaines inédites – dont l’une ayant eu lieu trois jours avant l’assassinat de John Lennon.

« Voici un recueil de conversations, d’observations, de souvenirs musicaux et amicaux merveilleusement et tendrement composé. Il est agréable de retrouver la compagnie de John Lennon, sa bien-aimée Yoko Ono, et Jonathan Cott, reporter et ami de confiance. » Martin Scorsese

« Jonathan Cott fait partie de ces rares écrivains qui ont une haute idée de l’interview. Ses conversations sont des trésors d’intelligence, de pertinence et de nécessité. Il possède ce don particulier d’humaniser les personnalités sans dilapider toute leur magie. C’est ce qu’il fait encore ici avec John et Yoko. Leur humour, leur génie, leurs excentricités, tout comme leurs défauts livrés sans réticence, font voler en éclat une grande part des clichés auxquels nous nous étions accoutumés à leur sujet. Cott leur a fait, et nous a fait par la même occasion, une grande faveur. » Richard Gere

Quelle que soit l’image qu’ils ont pour eux-mêmes, ils sont déçus si. Cela nous dit certainement quelque chose sur la façon dont les femmes sont appréciées en tant qu’êtres humains en fonction de leur adhésion à ces normes de beauté. Comme c’était juste quelques jours après l’anniversaire de Yoko, je lui ai apporté une plante avec des fleurs violettes.-}