On m’a volé ma vie. Kidnappée à 11 ans – Séquestrée pendant 18 ans PDF

Les éléments de preuve présentés à l’enquête concernaient en particulier la manière dont la fonction éducative de communautés entières était sapée et refusée, en particulier lorsque tous les enfants devaient vivre dans des dortoirs de la mission.


JAYCEE DUGARD, 31 ans, est originaire de South Lake Tahoe en Californie. Séquestrée pendant presque vingt ans à Antioch près de San Francisco, elle a retrouvé la liberté en 2009.

Le 10 juin 1991, Jaycee Dugard se rend seule à l’arrêt du bus scolaire. À tout juste onze ans, elle est enlevée sur le chemin par Phillip Garrido, un délinquant sexuel récidiviste d’une quarantaine d’années. Avec la complicité de son épouse Nancy, celui-ci l’enferme dans un minuscule cabanon au fond de son jardin et la viole fréquemment. Jaycee tombe enceinte pour la première fois à l’âge de treize ans. Elle donnera naissance à deux filles : Angel en 1994 et Starlit en 1998. Durant plusieurs années, l’adolescente sera aussi l’esclave domestique de son ravisseur et travaillera dans son imprimerie sans jamais révéler son identité. La police la cherche en vain. Il faudra attendre 2009 pour que Phillip Garrido finisse par se trahir et que les Américains découvrent avec horreur les dix-huit années de calvaire de la jeune fille. Le bourreau sera arrêté et condamné à perpétuité lors de son procès en 2011. Jaycee vit aujourd’hui dans un lieu tenu secret avec sa mère, sa demi-sœur et ses deux filles. À travers ce témoignage bouleversant, elle retrace l’enfer de sa captivité et nous offre une formidable leçon de courage.

Il était sur le point d’être non seulement un grand athlète, mais aussi très intelligent à l’école. Il travaillait encore dans le studio quelques jours avant sa mort. Après la guerre civile, le site a été occupé par Green, Posey et Shoemaker comme un magasin général.-}