Mémoire sur l’identité de l’épidémie de Paris et de l’épidémie des Antilles PDF

La plupart des Cubains n’étaient pas instruits (3 sur 4 étaient analphabètes) et les soins de santé modernes n’étaient pas disponibles.


Mémoire sur l’identité de l’épidémie de Paris et de l’épidémie des Antilles , diversement connue, selon les localités, sous les noms de deugué, d’El Colorado et de girafe, par L.-J.-M. Robert,…
Date de l’édition originale : 1829

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

Tout comme les 30 premières années de l’histoire de la révolution cubaine ne peuvent être séparées des relations de superpuissance de la guerre froide, l’histoire des années 1990 et les événements futurs ne peuvent être séparés des relations cubaines avec les États-Unis. Ce changement vers une éducation et une technologie accrues, évident de 1970 à 1995, a entraîné une coordination étroite des besoins nationaux et de la préparation scolaire. Avant le passage de Helms-Burton, Cuba avait renouvelé sa répression contre le mouvement en faveur de la démocratie.-}