La production de la transcendance : Tome 2, La fabrication de l’homme rationnel PDF

Dans le cas de l’Antigone, Creon et Antigone imaginent un crime et procèdent ensuite au crime imaginé.


Le rôle de la science dans notre société est devenu l’une des questions centrales de l’évolution du monde contemporain. Or c’est essentiellement à travers des drames, des cataclysmes et des querelles scientifiques que la science émerge dans le champ de perception de l’opinion publique. L’ouvrage a donc pour objectif de revenir aux racines des problèmes posés dans la société par la science instrumentale. Peut-on décrire le moment qui a vu la naissance, au XIXè siècle, d’une nouvelle définition de l’Homo sapiens ? Autrement dit, comment le mouvement scientifique a-t-il permis la fabrication d’une image rationnelle de l’Homme ? Dans ce second volume de La production de la transcendance c’est l’anthropologie criminelle et la bioéthique qui sont analysées comme disciplines. La fabrication de l’homme rationnel, Les origines de l’Homme et  » le créationnisme  » se répondent ainsi logiquement : le processus d’hominisation place le préhistorien et le bioéthicien dans une position symétrique et inverse puisque le prochain changement dans l’évolution les met peut-être face à une autre espèce dont l’altérité n’est ni tout à fait la même ni tout à fait une autre. S’il n’y a pas une origine de l’homme mais un processus d’hominisation, alors la quête d’un point d’ancrage dans le passé et la projection dans le futur d’une humanité à venir, forment les deux polarités de l’étude des métamorphoses de l’espèce humaine.

Peut-être que ce que nous devenons capables de voir n’est pas tant une résurgence de la religion, un réenchantement ou une resacralisation. Ou j’ai habituellement mis mes clés sur la bibliothèque près de la porte d’entrée. De plus, les caractéristiques humaines uniques de la recherche du sens et de la production de sens permettent aux gens de transformer les virus toxiques de l’esprit en vertus.-}