Introduction à la science politique – 3e éd. Objets, méthodes, résultats, objectifs PDF

Cependant, nous pouvons expliquer la disparition prématurée de l’approche de Staatslehre aux États-Unis, son rejet conscient a finalement mené l’enquête politique sur des voies de fond entièrement nouvelles.


Cet ouvrage présente la science politique comme un tout, l’étudie dans toutes ses dimensions, en montre la cohérence.
Il parie aussi sur sa scientificité, un point de vue généralement négligé en France, qui affaiblit la position de la discipline (telle que pratiquée en France) chez nos collègues étrangers.

Il englobe toutes les disciplines voisines, y compris certaines d entre elles qui ne sont pas couvertes habituellement (études de genres, anthropologie politique, psychologie politique). Il recourt à des approches confirmées (comme l’institutionnalisme, le réalisme, le constructivisme), mais aussi à des approches plus nouvelles comme le cognitivisme.

Ce manuel est une référence pour de nombreux pays ou l’enseignement de la science politique à l’université se fait aussi dans notre langue.
Les exemples cités viennent délibérément de contextes variés connus de l’auteur et sont choisis en fonction de leur probabilité d’être familiers aux lecteurs de divers pays.

Méthode scientifique, Urbana: University of Illinois Press. Cela équivaut à dix fois plus de boeuf que ce que consomment annuellement les Indiens d’Asie de l’autre côté du globe. Comment distinguer ce système des autres systèmes de comportement, tels que religieux, économique, psychologique et culturel?-}