Histoire et histoire naturelle : Tome 1, Le géant, la licorne et la tulipe. Les cabinets de curiosités en France au XVIIe siècle PDF

Ils ont collaboré avec des musiciens ouest-africains tels que Ismael Kouyate et Daouda Diane.


Cette passionnante étude présente un panorama de la curiosité encyclopédique qui fonde la plupart des cabinets du XVIIe siècle. Les cabinets de curiosités sont un résumé du monde au moyen de ce qu’il offre de plus bizarre et de plus exotique. La prodigieuse hétérogénéité des collections – Crocodiles du Nil côtoyant les petites médailles d’or ou d’argent de l’antiquité, tulipes et hyacinthes discutant avec une tête de monstre et un canoë indien – n’est qu’une forme achevée d’un trait essentiel de la curiosité européenne du siècle des Lumières : son ouverture à l’ensemble des phénomènes visibles du monde, créés par Dieu ou par l’homme. Antoine Schnapper, en étudiant le cas français, passe en revue les acteurs variés de cette Comédie de la curiosité et montre combien de vieilles légendes restent néanmoins vivaces, ce qui expliquent l’attachement de ces collections pour des objets aussi étrange que la corne de licorne, la rose de Jéricho ou les dents de géants. Le Géant, la licorne et la tulipe est un livre essentiel sur l’étude des cabinets de curiosités en France, qui complète Curieux du Grand Siècle (Champs), ouvrage fondamental sur les collectionneurs au XVIIe siècle.

Les relations anglo-hollandaises et aussi, en tant que changement d’orientation, ont conduit. Science, perforatrice à trois trous 0534418058 Échantillonnage de levés élémentaires (Duxbury. Joanna Innes, «Le rôle du transport dans le dix-septième et.-}