Ethique de la recherche et des soins dans les pays en développement PDF

Cependant, il sera important d’évaluer le succès de ces nouvelles initiatives.


Le domaine de la santé est de ceux où les questions éthiques se vivent en permanence, de manière aiguë, et parfois douloureuse ou angoissante.  » Cette réflexion que l’on prête à Albert Schweitzer illustre parfaitement les tensions créées par la recherche en santé menée sur la personne. Comment perçoit-on ce questionnement éthique à la fois dans un contexte bien doté en moyens, en compétences et, dans un environnement à tant d’égards démuni, pourtant résolu dans sa volonté de rendre accessibles les possibilités que permettent d’envisager les avancées de la recherche biomédicale ? Dans ce domaine urgent et sensible, nos responsabilités et solidarités sont directement engagées. C’est pourquoi des cliniciens, des chercheurs, des philosophes ou des anthropologues d’Afrique francophone et de France ont souhaité mettre en commun leurs réflexions dans le cadre d’un travail consacré aux enjeux éthiques des bonnes pratiques du soin et de la recherche clinique. Cet ouvrage a pour objet d’ouvrir plus largement cette réflexion nécessaire, s’efforçant de donner la parole aux uns et aux autres sans chercher à imposer un modèle. Il convient de mieux faire comprendre les significations des traditions et des cultures, d’autant plus lorsqu’elles doivent être en capacité de servir les valeurs de la vie à travers le droit universel à bénéficier d’une santé de qualité. Les notions de respect, de dignité, de bienveillance et d’équité ainsi convoquées nous renvoient aux fondements mêmes de l’éthique médicale, de telle sorte qu’elles nous concernent directement en Afrique comme en France. Aborder ainsi les questions éthiques c’est aussi penser et soutenir une exigence de démocratie, donc de justice, dans le partage des savoirs et des acquis, notamment dans le champ biomédical. François Hirsch

La participation à certains essais (par exemple, les essais de phase III) peut identifier le sujet comme une personne à haut risque de contracter le VIH, une identification qui peut entraîner de nombreuses difficultés. Ils sont multidimensionnels et varient selon les cultures. Premièrement, le rapport bénéfice / risque pour les individus doit être favorable dans le contexte dans lequel ils vivent.-}