Eros transfiguré : Variations sur Grégoire de Nysse PDF

À une époque où le médecin a été surnommé le grand prêtre du dieu de la médecine moderne, Larchet nous encourage à situer ces expériences cruciales dans le cadre de leur relation à la réalité unique de la Sainte Trinité.


La pensée de Grégoire de Nysse est un hellénisme transfiguré par la révélation biblique, un hellénisme faisant accueil en son sein à l’Autre de l’hellénisme : c’est l’Autre dans le Même ou le Judaïsme dans l’hellénisme. Repérant deux dimensions essentielles dans la pensée de Grégoire, la séparation radicale et absolue du créé et de l’incréé et le changement comme trait distinctif et constitutif du créé, Alain Durel tente d’exposer de cette pensée ce que nous en saisissons comme philosophie de l’image, du devenir et du désir, philosophie du langage, enfin, où adviennent de véritables métamorphoses de l’ontologie. La théologie mystique de Grégoire de Nysse plonge ses racines dans le judaïsme (la haggada revisitée par Philon) et étend son feuillage ombragé jusqu’aux ermitages enneigés de la sainte Russie comme sur les pentes arides du mont Carmel. Elle pourrait faire luire notre obscurité postmoderne, et la faire luire de sa propre ténèbre lumineuse. La  » mort de Dieu  » est peut-être une Révélation, la Révélation du Dieu incompréhensible comme l’amour.

Beaucoup de chercheurs de plus en plus nombreux de Maximiens semblent être venus à Maximos avec un problème primordial en tête. Quelqu’un se plaignait un jour à Lewis d’une vieille dame grincheuse et pas trop aimable qui habitait dans un appartement voisin. Le message de l’histoire de l’homme riche et Lazare (Luc 16: 19-31) est ramené à la maison à chaque personne dans ces six sermons de Chrysostome avec la clarté, la perspicacité dans le dilemme humain, la compassion et le jugement.-}