Federation des travailleurs socialistes de France 2e édition PDF

En fait, dans le monde développé au moins, ce n’est que dans de très rares situations d’extrême – et généralement après avoir fait face au genre de menace du mouvement syndical malheureusement absent depuis plusieurs décennies – que le capital s’est toujours appuyé sur l’extrême droite pour résoudre ses problèmes. L’UKIP, comme le Tea Party aux Etats-Unis, est le monstre de Frankenstein de la capitale, conséquence involontaire des tensions sociales insolubles créées par l’ordre néolibéral.

Lire la suite