Anne-Marie Javouhey PDF

Anne-Marie Javouhey (1779 – 1851), la cinquième des dix enfants nés dans la campagne française de paysans pieux prospères, a grandi dans une époque de ferment qui allait éclater violemment comme la Révolution française, un soulèvement contre l’Etat et l’église .


Le roi Louis Philippe disait d’elle : « Madame Javouhey ? Mais c’est un grand homme ! ». Luttant contre les obstacles qui ont parsemé sa route, elle affirmait que : « La croix est plantée sur tous les chemins oùpassent les serviteurs de Dieu ». Anne-Marie Javouhey (1779-1851) est la fondatrice de la congrégation des Soeurs de Saint-Joseph de Cluny, le premier ordre de femmes missionnaires. Elle fonde le village de Mana, en Guyane, reccueille les noirs, les christianise et leur apprend un métier. Son principe est que la liberté doit pouvoir être assumée financièrement et moralement pour être effective. Harcelée par ceux qui craignaient une érosion de la main d’oeuvre servile, elle prouve que les Noirs peuvent être libres et vivre de leur travail.

Il est important pour nous tous d’être bien pénétrés de cette vérité. Utilisez Moovit pour obtenir des instructions détaillées, étape par étape, lorsque vous vous déplacez à partir de votre emplacement actuel ou d’une attraction de premier ordre ou d’une importante station de transport en commun. Leur projet a échoué, mais elle mérite encore d’être créditée pour l’avoir innovée.-}