Alignement d’ontologies de domaine: Syntaxique versus Sémantique: Cas d’application: OWL-CTXMATCH versus COMA++ PDF

Les tâches principales ont une couche de modèle d’application d’attribut dérivée.


« Les ontologies ont été créées pour résoudre le problème de l’hétérogénéité des données sur le web, cependant elles sont devenues elles-mêmes source d’hétérogénéité » [Euzenat & al., 2004] L’alignement des ontologies est la solution pour résoudre ce type de problème. Durant la dernière décennie, une cinquantaine de systèmes automatiques d’alignement d’ontologies ont été développés. Ces systèmes doivent être évalués afin d’améliorer leurs performances respectives , et par la même occasion, faire progresser le domaine de l’alignement des ontologies tout entier. Le présent travail de recherche se situe dans le cadre de l’évaluation de ces systèmes à travers une étude comparative selon la classification de [Giunchiglia and shvaiko, 2003a] qui distingue entre les systèmes d’alignement syntaxiques et les systèmes d’alignement sémantiques. Ce comparatif est réalisé via un système représentatif de chaque type de méthode. Pour les besoins de cette étude, nous avons sélectionné trois ontologies en OWL qui décrivent le même domaine : l’organisation de l’université Américaine.

Nos ingénieurs en génie diplômés de la stimulation de la concurrence du projet, et l’industrie employée par Object ont été évalués par la reconnaissance de la société de leur travail ont motivé et inspiré comme excellent. Après avoir réexécuté ces tests pour inclure l’appariement des individus, nous avons trouvé un nombre important de correspondances dans la plupart des tests; Cependant, il n’a pas été possible de vérifier lesquels sont réellement corrects par rapport à l’étalon-or. Ici, l’attention se déplace de l’endroit où dans le cycle l’application des processus de gestion des défauts d’assurance qualité aux paradigmes de qualité adoptés pour les techniques serait la plus bénéfique.-}